AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sydney Brown
« Au jeu d'échec, les fous sont les plus près du roi. »
avatar

Masculin
Messages : 168
Points de récompense : 10
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Sam 23 Juil - 15:31

Repérage » - - - - - - -
La plaine verdoyante s'étendait presque à perte de vue; les collines parvenaient à cacher la totalité du paysage, hormis les montagnes et quelques arbres du territoire Morri.

Il était midi; le soleil perçait le ciel pour atteindre la tête du prince et de son sujet. Devant la porte de la ville, les deux "amis" pénétraient les terres neutres, prêts à analyser le terrain pour être ainsi plus efficaces lors de la prochaine bataille. Tout près, des gardes les dévisageaient l'air de dire « Que fait donc le prince ici ? ».
Sydney souhaitait établir sur la plaine des pièges et des obstacles avantageant son équipe et Alexander voulait y trouver le meilleur emplacement quand au déroulement du combat.

Sydney marchait de façon ridicule, sa démarche semblait être le produit d'un savant mélange de jeune fille accro à la mode, d'enfant fébrile et de pigeon ayant consommé.
Il faisait de tout petits pas, tout en ayant l'air de sauter à chaque fois qu'il levait ses pied du sol. Il faut dire que son excitation était palpable ; il regardait partout comme si c'était la première fois qu'il sortait dehors. Enfin, ce n'était pas totalement faux, il était rare de voir Sydney en dehors des murailles de la ville, et avec raison ! Si le prince mourrait, comment s'organiserait le peuple ? Il était celui qui gérait l'armée - principalement -, mais aussi les récoltes et l'économie du peuple Yokku ! Sans successeur au trône, les élections pourraient bien se terminer en guerre civile... Combiné à la bataille qui les opposaient déjà aux Morri's - et parfois aux Gryff's, clan auquel Sydney ne portait que très peu d'attention -, il était évident que son peuple perdrait la guerre. Et cette option ne se situait pas dans le plan que s'était fixé Sydney. Perdre serait une véritable insulte à ses talents de trappeur, et il ne pourrait pas l'accepter, même mort. Oui, il gagnerait la guerre même si cela revenait à tuer tous les habitants de cette ville, Yokku's inclus.
Il pourrait songer à écrire son testament... S'il mourrait, il voulait que ce soit Alexander et personne d'autre qui dirige cette ville et qui obtienne les deux morceaux de la pierre à voeu. Le dirigeant était persuadé qu'il y parviendrait et, qui plus est, utiliserait la pierre pour autre chose que "la richesse éternelle".

Au milieu des plaines, le monarque s'arrêta, étirant ses bras à l'intérieur ses manche trois fois plus longue que nécessaire. Si grandes qu'elles touchaient presque le sol, même si ses mains étaient au-dessus de sa tête.
- Alors, Alexander, qu'en dis-tu ? Cet endroit me semble bien non ? ♥
Admirant le ciel parfaitement bleu, le prince fit encore quelques pas, laissant son visage s'imprégner du soleil.
- Dommage que le terrain sera bientôt baigné de sang ! dit-il en esquissant un sourire, se retournant vers son conseiller.

________________
Force : 3 ♦️ Défense : 4 ♦️ Agilité : 5 ♦️ Endurance : 4 ♦️ Pouvoir : 7 ♦️ Charisme : 7 - - - -

Plus sur moi ? - - - -
MP moi ? - - - -


Dernière édition par Sydney Brown le Lun 25 Juil - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kansotown.wowjdr.net
Alexander Coste
Homme Non-viril ♥ »
avatar

Messages : 15
Points de récompense : 6
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Dim 24 Juil - 7:37

Alexander est un peu plus heureux par rapport à l'habitude. Le prince sortait rarement du château, et lorsqu'il le faisait, c'était généralement Alexandre qui faisait le déplacement avec lui. En même temps, vu la situation, il était mieux que Sydney et son conseillé aille sur place, l'enjeu que pourrai avoir la dite bataille est assez grand.
Comme à l'habitude, Alexander avait pensé à chaque détailles de cette sortie. Il avait voulut essayer de garder la sortie de Sydney la plus secrète possible, pour éviter que l'information passe et aille jusqu'à un clan ennemi. Ce serai dommage de voire apparaître une horde de Morri's alors qu'il n'était que deux sur place.

Le conseiller suivait le Prince, qui était émerveillé de sortir – On le voyait sur son visage, mais aussi assez ridicule, il y avait l'air d'avoir un gamin de quatre ans dans son cerveau qui veux découvrir le monde. Sans parler de ses vêtements, qui sont prévus pour quelqu'un de beaucoup plus grand. Mais le préoccupation numéro une d'Alexander, était de vérifier partout si il y avait un quelconque ennemi, et de l'éliminer si jamais il devait par malheur, s'en prendre au Prince.
Les compères continuèrent de marcher sur la plaine, sur une chaleur presque étouffante. Car Alexander n'avait pas pris le temps de se changer. Sa tenu n'était pas celle qu'on utilise pour faire de longues marches, sous le Soleil que plus est. Il n'osait pas trop enlever son veston, peur des auréole sur sa chemise. Il faut toujours être soigné en présence du Prince, même si il fait trente degrés et qu'on transpire énormément.

« Alors, Alexander, qu'en dis-tu ? Cet endroit me semble bien non ? ♥
-Je ne vois pas de problèmes à cela. Ceci dit, une attaque à l'aube est conseillée, mais on ne connait pas l'emploie du temps des Morri's, ça va être dur de prévoir quelque chose »

Alexander toucha le sol, et regarda les vus qu'on avait de cette emplacement. On voyait le château à l'horizon, et les montagnes, au loin. Utile pour connaître si l'ennemi se cache sur la montagne.

« Dommage que le terrain sera bientôt baigné de sang »

Après cette phrase, Alexander eu un léger frisson. Le bain de sang, c'était pas forcément son fort, surtout quand c'était le dirigeant qui en faisait allusion. Mais après tout, si il voulait l'autre fragment, c'était pour une bonne raison.

« Hm, qui dites vous de placer un tour de contrôle sur cette bute ? Quoi que cela pourra attier les Morri's... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney Brown
« Au jeu d'échec, les fous sont les plus près du roi. »
avatar

Masculin
Messages : 168
Points de récompense : 10
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Dim 24 Juil - 11:52

Comme à l'habitude, Alexander répondit rapidement à la question de Sydney. Juste assez brièvement, pour exposer sa théorie au prince sans que cela l'ennuie. C'est aussi pour cette raison qu'Alexander demeurait le sujet préféré de son monarque : Il savait en dire juste assez. Il n'était pas comme les autres conseillers du palais qui s'étalaient dans de longs monologue sans fin. Ennuyeux, vieux et... Ennuyeux. Voilà ce qu'ils étaient. Alexander était tout le contraire; il était jeune et semblait énormément apprécier son travail. Il parlait de ses batailles avec un tel enthousiasme que Sydney ne pouvait s'empêcher d'intégrer l'histoire avec excitation lui aussi. C'était bien mieux que les livres d'histoire et de techniques de guerre qu'on lui obligeait à lire pour qu'il dirige mieux le pays - bonne blague ! - ce n'était pas des bouquins qui l'aideraient à gagner la pierre à vœu.

Puis, lorsque Sydney "rappela" à son conseiller tout le sang qui coulerait durant la prochaine bataille, il le senti plutôt mal à l'aise. Comme s'il tentait de chasser cette idée de sa tête. La déception du prince fut énorme en le voyant réagir ainsi - bien que cela fut furtif -. C'était comme s'il réalisait que son guerrier préféré n'était pas un Dieu, qu'il avait des sentiments qu'il ne partageait pas avec tout le monde. Une vraie déception pour le prince qui considérait cet homme comme un héros invincible... Il balaya le sol vert du regard, ayant perdu une partie de sa frénésie.
Heureusement, Alexander reprit la parole, avant que l'état du monarque ne se détériore davantage.
- Hm, que dites-vous de placer une tour de contrôle sur cette bute ? Quoi que cela pourra attirer les Morri's...
Comme il en fallait peu pour chagriner le prince, lui rendre sa joie n'était pas plus difficile; ces paroles agirent donc comme un remontant pour Sydney. Alexander défiait les Morri's pour lui et pour la ville, bien que cela ne lui plaise pas. Que voilà un fidèle combattant ! L'armée entière aurait dû prendre exemple sur ce comportement exemplaire.
Le visage du prince était à nouveau rayonnant, relevant la tête, il adressa à son sujet un sourire tout aussi radieux. Puis se tourna vers la bute que désignait Alexander tout en faisant bouger ses poignets plus ou moins rapidement, faisant ainsi virevolter ses longues manches à rayures au gré du vent.
- J'en dis que cela me semble bien. Il n'est pas exclu de placer des pièges empêchant les Morri's d'atteindre cette bute.. Ou alors nous pouvons très bien engager un magicien pour y installer un champ de protection, dit-il en avançant à petits pas vers cette fameuse bute.
Sans rien dire et en conservant sa démarche ridicule, il fit le tour de la petite colline à moitié, avant de s'arrêter subitement.
- Mmm... Pourquoi ne pas simplement préparer de larges pierres au sommet de la colline et les laisser rouler vers le bas si les Morri's s'en approche trop ? Cela calmerait leurs ardeurs et pourrait bien en tuer quelques-uns au passage ! ♥
Puis il fixa son attention sur le sol.
- Si nous pouvions poser un mécanisme sous le sol - à l'aide d'un fil par exemple - qui enclencherait la gâchette d'une ou plusieurs arbalètes, ce ne serait pas mal non plus, qu'en dis-tu Alex' ?
Le plan du processus était déjà bien tracé dans la tête de Sydney et restait tout de même assez simple. Le seul problème résidait dans le camouflage des arbalètes. Le prince espérait que son conseiller trouve la réponse à sa place. L'enfant lui, n’aimait pas vraiment penser à ce genre de détail.

________________
Force : 3 ♦️ Défense : 4 ♦️ Agilité : 5 ♦️ Endurance : 4 ♦️ Pouvoir : 7 ♦️ Charisme : 7 - - - -

Plus sur moi ? - - - -
MP moi ? - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kansotown.wowjdr.net
Alexander Coste
Homme Non-viril ♥ »
avatar

Messages : 15
Points de récompense : 6
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Lun 25 Juil - 6:34

Alexander ne répondit pas directement à toute les propositions du Prince. Il réfléchit surtout aux détails de chaque plan machiavélique de Sydney. Car même si il a quinze ans. Il garde encore l'esprit d'un enfant, il se contente souvent de dire des idées, et de partir se détendre devant un tas de choses aussi stupide que magique.
Après être sûr que le Prince n'aura plus rien à dire, Alexander commença une sorte de discours.

« L'idée des pierres est très ingénieuse, mais il faut trouver le système pour les faire tomber au bon moment, sans avoir à déployer beaucoup d'hommes. Ce qui peux être dangereux, aux vus des flèches des Morri's. Par contre, on peux combiner l'idée des arbalètes et des pierres qui roulent. Le mécanisme de fil est souvent utilisé pour les voleurs, ou les chassseurs. Il ne sera pas dur d'en trouver un pour nous faire tout ça. »

Le conseiller était fier de lui ; il avait fait un beau discours. Reste à voir si il est aux gouts du Prince. Car dur de résumer son point de vu en dix seconde de temps. Mais le chef de Yokku's aimait beaucoup les idée sanglante et même horrible qu'Alexander pouvais dire, même sans en être vraiment conscient.

Alexander marcha un peu, en direction de cette fameuse bute, pour savoir ce qu'on pouvait y tirer. Les avantages du terrains. Il observa les forêts au loin puis il fit tomber un petit caillou pour voir si la pente étais vraiment propice à faire tomber plusieurs caillou de quelques centaine de kilos. Et aussi de voir si le vent ne pouvait pas trop dévier la trajectoire des flèches.
A croire que cette endroit n'attendait, depuis des millénaires, d'être joncher de pièges. Les conditions parfaites était réuni. Mais encore une fois, il risque d'avoir des pertes humaines, mais surtout du coté des Morri's, faut-il encore qu'ils attaquent par là, et ça, c'est une autre affaire.

« On peux placer un camps militaire caché derrière cette bute aussi. Et accessoirement, la partie qui sépare cette bute de la ville serait territoire des Yokku's. Mais ce n'est qu'un proposition, n'est-ce-pas ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Birth
Lapinou des Ténèbres »
avatar

Féminin
Messages : 27
Points de récompense : 4
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Lun 25 Juil - 16:21

Cela faisait maintenant plus de deux mois que Jack s'était retrouvé dans cette rivière, blessé par les assauts des créatures de son monde. On l'avait trouvé inconscient et ramené dans le village du clan Morri's, comme on le lui apprit à son réveil. Les habitants s'occupèrent bien de lui, en particulier une jeune demoiselle qui avait pour prénom Natsuki. Elle lui avait offert un lapin en peluche en « guise de bienvenue » à Kanso Town, comme elle disait. Ainsi, il ne l'oublierait jamais. Il demeurait chez elle, qui accepta gentiment de l'héberger. Le jeune homme constata que beaucoup d'entre eux possèdait des « pouvoirs », comme lui et que pas mal d'entre eux venait d'un autre monde mais que personne n'avait réussi à y retourner. Fallait-il réunir les deux parties de la fameuse Pierre au voeu ? Possible, possible ...

Aujourd'hui, Jack était parti tôt afin de s'entraîner au tir à l'arc, il lui fallait se perfectionner, encore et toujours. L'homme avait donc pris son nouvel arc en bois, qu'il s'était lui-même taillé, son carquois et ses flèches, qu'il agrémentait bien souvent d'une plume de chouette, puis avait quitté le village. Il avait d'abord commencé à marcher en direction de la ville Yokku's puis avait dévié sur la gauche, ne voulant pas se rendre à la cité. Cela lui prit quelques heures en tout, mais il était content d'être arrivé. Il s'installa près d'une bute et commença ses exercices. Le but était de tirer un objet quelconque en l'air et de réussir à tirer une flèche de part en part de cet objet. Ce n'était pas bien difficile, cependant des bruits de pas et des voix l'obligèrent à remballer à contre-coeur. Curieux de savoir qui étaient ces personnes, après tout ils étaient peut-être d'un clan ennemi, il se cacha de l'autre côté de la bute et écouta attentivement. Cela pouvait lui être utile par la suite, qui sait ...

« L'idée des pierres est très ingénieuse, mais il faut trouver le système pour les faire tomber au bon moment, sans avoir à déployer beaucoup d'hommes. Ce qui peux être dangereux, aux vus des flèches des Morri's. Par contre, on peux combiner l'idée des arbalètes et des pierres qui roulent. Le mécanisme de fil est souvent utilisé pour les voleurs, ou les chassseurs. Il ne sera pas dur d'en trouver un pour nous faire tout ça. On peux placer un camps militaire caché derrière cette bute aussi. Et accessoirement, la partie qui sépare cette bute de la ville serait territoire des Yokku's. Mais ce n'est qu'un proposition, n'est-ce-pas ? »

Alors comme ça, c'étaient des Yokku's qui semblaient prévoir des pièges pour le clan adverse, celui de Jack. Il était bien tombé, le jeune homme d'apparence allait pouvoir tout raconter à la reine Morri's, ainsi ils seraient capables de les faire tomber dans leur propre piège. C'était bien trop tôt pour partir maintenant, ils l'apercevront et, qui plus est, comprendront certainement qu'il les espionnait. Non, il lui fallait patienter et attendre le moment propice. Il tendit un peu plus l'oreille et essaya de comprendre qui étaient réellement ces deux curieux personnages. Amis ? Ennemis ? Probablement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney Brown
« Au jeu d'échec, les fous sont les plus près du roi. »
avatar

Masculin
Messages : 168
Points de récompense : 10
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Lun 25 Juil - 17:40

Flatté par le compliment que lui avait fait Alexander, Sydney accepta d'écouter son monologue sans broncher. Enfin, il n'écoutait que d'une oreille, peu intéressé par les raisonnements que son conseiller faisait à voix haute, mais qui ne concernaient que lui, puisqu'à partir du moment où il avait accepté l'idée du prince, c'était son devoir de la mettre en oeuvre. Le dirigeant n'avais plus aucun effort à déployer.
C'était comme ça aussi, avec Alexander. Lui aussi avait en quelque sorte gardé une partie de son âme d'enfant. Chaque fois qu'il avait l'occasion d’adresser la parole à son dirigeant il semblait parfaitement heureux. Comme un gamin qui viendrait de réciter un poème de sa conception. Cet aspect de sa personnalité amusait Sydney. Auprès d'Alexander il n'avait pas l'impression d'être avec un adulte, mais bien avec un garçon de son âge.. Bien que celui-ci ait 19 ans.

Les deux garçon étaient perdus dans leur réflexions; Alex faisait le tour de la bute comme l'avait fait Sydney un peu plus tôt, et le prince s'était assis sur le sol, les jambes ouvertes, regardant son sujet se déplacer pendant un moment. Puis, lorsqu'il le perdit de vue, il porta son attention vers le ciel où flottait quelques nuages parfaitement blanc. La chaleur ne semblait pas déranger le prince.

- On peut placer un camps militaire caché derrière cette bute aussi. Et accessoirement, la partie qui sépare cette bute de la ville serait territoire des Yokku's. Mais ce n'est qu'une proposition, n'est-ce-pas ? dit Alexander, revenant vers Sydney après avoir fait son petit tour des environs.
Mais d'un signe de l'index droit, le prince l'arrêta - enfin, on ne voyait pas son doigt, étant donné la longueur de ses manches, mais on pouvait en deviner la forme.
- Viens vers moi Alex, fit le garçon à voix basse, gardant son regard fixé vers la forêt.
Le gamin se leva alors tranquillement et sans bruit, abandonnant sa démarche de « pigeon » pour opter pour un déplacement plus doux, plus félin, et surtout plus adapter à la guerre. Et sur la pointe des pieds, il s'avança vers sa cible. Oui, il était presque sur qu'un homme - ou une femme - s'y cachait... Il avait vu une mèche de cheveux violette dépasser du paysage forestier.
Arrivé à proximité des arbres où se cachait normalement son ennemi, Sydney croisa le regard violacé de celui-ci. Le prince prit alors un air de colère - et non de peur, comme on aurait pu le supposer - et sans bouger il ouvrit tranquillement la bouche, sourcils froncés.
- Alex.
Un simple prénom de quatre pauvres lettres qui voulait tout dire : Tue-le.

________________
Force : 3 ♦️ Défense : 4 ♦️ Agilité : 5 ♦️ Endurance : 4 ♦️ Pouvoir : 7 ♦️ Charisme : 7 - - - -

Plus sur moi ? - - - -
MP moi ? - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kansotown.wowjdr.net
Alexander Coste
Homme Non-viril ♥ »
avatar

Messages : 15
Points de récompense : 6
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Mar 26 Juil - 8:37

Alexander s'attendait plutôt à un sourire joyeux et une remarque sur la façon dont les Morri's n'allaient pas s'en sortir, avec tout un tas de détails sur leur morts lentes et douloureuses. Mais à la place de cela, il fit un simple geste du doigt, l'empêchant de continuer ou d'approfondir sa remarque.

« Viens vers moi Alex. »

le conseillé obéit au Prince, et il valait mieux pour éviter d'avoir de gros problèmes, surtout qu'obéir était devenu un habitude. Il se mit à coté du Prince en attendant des ordres. Le chef qui s'était assis auparavant en attendant le « tour de ronde » d'Alex se leva, et là où il aurait dut normalement dire un ordre farfelu comme on en a déjà vu, il ne prononça aucun mot et marcha très discrètement, sans ses mimiques (Ou alors ne faisait-il vraiment pas expré ?) d'enfant gâté, avec sa démarche d'oiseau obèse.

Non, cette façon de se déplacer, le Prince la prenais lorsqu'il y avait un danger imminent, une bête féroce... Ou pire, un ennemi ?
Mais après avoir marché quelques mètres, à surveiller les alentours du Prince, il vit un homme. Avec une coiffure des plus extravagantes. Vu son placement et sa position, il espionnait les deux Yokku's.
A en juger les vêtements, c'était un Morri's, de plus il était armé d'un arc. Généralement, les arcs avaient un avantage sur les épées, surement dut au faite qu'a distance, il est facile d'eliminer ses cibles.
Le Prince était donc en danger de mort.

« Alex. »

Il n'en faut pas plus pour Alexander pour se mettre à l'action.

« Mettez vous à l'abri, et si vous voyez d'autre personne, courez aux chateaux. » murmura-t-il à l'oreille du prince avant de se diriger vers l'archer
Sydney ètait têtu, qui sait si il allait vraiment se cacher ? Ou regarder bêtement la scène, en attendant de se faire transpercer par une flèche ?

Aussitôt, il fit apparaître son épée, dans un mélange d'étincelle, et de toute sortes d'effets tous aussi étrange mais aussi beaux les uns que les autres. Et en quelques secondes, il avait son épée dans les mains. En fer forgé, ornée d'une multitude de pierres sur le manche.

Il s'approcha de la personne qui à y regarder de plus près, n'avait rien d'un habitant de ce monde, avec ce regarde violet, presque hypnotisant.
Il s'arrêta à une distance parfaite, où si jamais son ennemi avait à se défendre avec son arc, il pourrait prévoir le coup, et éviter la flèches.

« Qui es tu ? Répond correctement, je sais reconnaître les menteurs. » Annonça Alexander dans une assurance à coupé le souffle »

On est pres à tout pour éviter la mort d'un roi. Enfin, c'était le point de vu d'Alex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Birth
Lapinou des Ténèbres »
avatar

Féminin
Messages : 27
Points de récompense : 4
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Mar 26 Juil - 10:50

Fight's Theme

Un regard. Un seul. Et il comprit que sa vie était peut-être menacée. Non, Jack en était sûr. Les deux hommes - enfin, homme était un bien grand mot puisqu'ils semblaient n'être que des adolescents, enfin tout du moins le plus âgé n'avait que la vingtaine - avaient cessé de parler, peut-être que l'ange déchu aurait dû flairer le danger bien avant que celui-ci ne se présente à lui sous l'aspect d'un gosse de quinze ans. Les yeux violacés du Morri croisa ceux émeraudes de l'autre et y décelèrent de la colère. Après tout, qui ne serait pas en colère après avoir découvert qu'une personne les épiait ? Oh, certes, les intentions de Jack étaient tout à fait pacifistes, il ne voulait pas provoquer un bain de sang, ou tout du moins maintenant, mais les deux zigotos ne semblaient pas vouloir la même chose que lui.

Le Morri détailla rapidement la tenue du probable Yokku en face de lui. Des vêtements au moins deux fois, voir trois, plus grands que lui, des cheveux d'un vert plutôt rare avec une mèche blonde ... Plutôt bizarre, comme accoutrement. Il rejeta une mèche de ses propres cheveux, mèche qui l'avait probablement trahie puisqu'il ne se souvenait pas avoir fait un seul bruit, avant de se faire un pas en arrière. Fuir semblait être la meilleure solution, cependant eux ne semblaient pas de cet avis. Un certain Alex fût appelé et le second homme, le plus âgé, fit jaillir une épée dans une pluie d'étincelles et autres effets des plus inutiles. Il voulait donc se battre ... Soit.

Fermant brièvement les yeux tout en émettant un long soupir, il n'avait pas vraiment envie d'avoir à sortir son arc mais on ne lui laissait pas le choix, apparemment. Qui plus est, l'homme aux cheveux indigo leur enlèvera l'envie de se frotter à son peuple et leur montrera à quel point les Morri's sont forts et courageux. Il passa donc sa main dans son dos, sentant les quelques flèches qui lui restaient - une dizaine, peut-être un peu moins - entre ses doigts puis prit son fidèle arc en main tout en l'armant d'une flèche à la pointe effilée. L'homme, le dénommé Alex, se mit à parler avec une certaine assurance.

« Qui es tu ? Répond correctement, je sais reconnaître les menteurs. »

Reconnaître les menteurs, vraiment ? Jack en doutait fort, cela se lisait probablement sur son visage? Ses yeux se fixèrent sur l'arme de l'ennemi, prêt à esquiver si cela devenait nécessaire, sa main se contracta sur sa propre arme, en un spasme qui trahissait sans nul doute son refus de combattre. Il n'avait cependant guère le choix.

« Qui je suis ? Vous ne me connaissez point, quel sera l'intérêt de savoir comment je m'appelle, de quel clan je suis, et je ne sais quelles autres futilités encore ? Et puis, avant de demander son nom à quelqu'un, on commence par se présenter soi-même, annonça Jack d'un ton qui se voulait calme. Je ne suis pas là pour me battre, nous nous épargnerons des blessures inutiles en repartant chacun de notre côté, vous ne pensez pas ? »

Après sa longue tirade, il recula et mit un peu plus de distance entre eux. Si les Yokku's voulaient vraiment se battre, notre protagoniste Morri n'aurait qu'à déployer ses ailes et tirer quelques flèches dans leur direction en guise de dissuasion, nul besoin de faire couler le sang et d'entacher l'herbe de cette belle plaine à jamais ... Jack ne souhaitait pas la guerre, il l'avait suffisament connu là d'où il venait. Tout ça à cause d'une pierre ... Non, tout ça à cause de leur stupidité incroyablement développée. Un air vaguement triste se ficha sur la figure de l'ange, des milliers d'êtres vivants mettaient leur vie en jeu dans cette guerre qui n'avait presque plus de sens à ce jour. Cela le rendait non pas triste, mais plutôt ... Inquiet. Inquiet pour l'avenir de ce monde ... Qui n'en avait d'ailleurs déjà probablement plus.

Foutaises.

Le monde n'est que foutaises ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney Brown
« Au jeu d'échec, les fous sont les plus près du roi. »
avatar

Masculin
Messages : 168
Points de récompense : 10
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Mar 26 Juil - 14:10

Sydney ne bougeait plus d'un pouce, il savait que son conseiller était derrière lui, prêt à bondir sur l'ennemi si celui-ci tentait de l'attaquer. C'est cette confiance aveugle qui permettait au gamin d'être inébralable et de s'approcher aussi près de l'ennemi. De plus, il faut dire qu'après avoir constaté que l'arme de l'étranger n'était qu'un arc, rien ne lui faisait plus peur. Sauf si, évidemment, se terraient dans les bois d'autres idiots dans son genre. Sydney n'était pas armé, et Alexander n'aurait pas la force de se battre contre une armée entière, ça tombait sous le sens.
- Mettez vous à l'abri, et si vous voyez d'autres personnes, courez au château, lui dit-il tout bas lorsqu'il passa devant le prince, se dirigeant vers son opposant.
Visiblement, Alex avait lui aussi envisagé l'hypothèse qu'il y ait d'autres ennemis. Mais en balayant la forêt du regard, Sydney n’apercevait rien qui pouvait trahir la présence d'autres espions... Enfin, rien n'était sur... Alexander avait mainte fois rapporté des récits de guerre où il disait s'être fait attaquer par des ennemis "invisibles"; Les Morri's. Au sein de la forêt, il était impossible de les battre, ils la connaissaient visiblement de fond en comble. C'était d'ailleurs étonnant que cet homme fut si facile à repérer... À moins qu'il n'était pas d'ici. Peut-être était-il un "nouvel arrivant", l'un de ces nombreux étrangers qui débarquaient à Kanso Town par magie... Alors les Morri's aussi avaient choisi d'en accueillir quelques-uns ? Ce n'était pas étonnant de leur part, ils prétendaient tant être un peuple pacifique, vivant dans l'harmonie... Balivernes ! Si c'était vraiment le cas, ils auraient levé le drapeau blanc depuis un bon moment.

Dans un torrent d'artifices, Alexander matérialisa son épée. C'était magnifique ! Ce n'était que la deuxième fois que Sydney le voyait faire, - il était rare de croiser des ennemis lors de leurs sorties, d'autant plus qu'elles étaient occasionnelles - et voir ce concentré de magie sortir tout bonnement de la paume de son conseiller rendait le prince à la fois admiratif et envieux. Le garçon de quinze ans n'avait, lui, aucun pouvoir aussi intéressant. Le sien était monotone, invisible et sans valeur... En fait, il n'avait rien en lui pouvant se qualifier de "pouvoir", mais un simple atout ; une immunité contre la magie. Oui, ça pouvait servir, mais il ne pourrait jamais susciter l'admiration ou l'envie de qui que ce soit avec cet avantage...
- Qui es-tu ? Répond correctement, je sais reconnaître les menteurs, dit alors Alexander, abordant l'étranger avec le même air qu'avait eu Sydney en apercevant l’intrus.
- Qui je suis ? Vous ne me connaissez point, quel sera l'intérêt de savoir comment je m'appelle, de quel clan je suis, et je ne sais quelles autres futilités encore ? Et puis, avant de demander son nom à quelqu'un, on commence par se présenter soi-même. Je ne suis pas là pour me battre, nous nous épargnerons des blessures inutiles en repartant chacun de notre côté, vous ne pensez pas ?
Parfois, son conseiller pourrait tenir sa langue. Commencer une discussion de ce genre ne menerait à rien, elle ne faisait qu'attiser la colère du prince. Repartir chacun de son côté ? Bonne blague ! Ils leur faudraient alors complètement modifier leurs plans à propos de la bataille qu'ils préparaient, étant donné que l'étranger irait tout raconter à son peuple. Ce n'était pas si facile !
L'homme aux cheveux violet recula de quelques pas, visiblement prêt à attaquer. Bien sûr, bien sûr ! Que voilà un fier combattant, à l'image de son peuple surtout ! Il prétendait vouloir éviter le combat, mais commençait presque à tirer les flèches de son carquois. Quelle hypocrisie ! Les Morri's étaient-ils donc tous les mêmes ?
Et Sydney ? Que devait-il donc faire ? Reculer, laisser Alex face à l'ennemi ? Cette manœuvre rendrait l'enfant plus atteignable par l'étranger aux mèches indigos... Mais en restant aux côtés de son conseiller, si d'autres ennemis se cachaient dans les bois, il deviendrait une cible facilement atteignable... Que faire ?

Après un moment d'hésitation, Sydney se rangea derrière Alexander, rien ne lui indiquait que derrière les arbres se camouflaient des Morri's, et il préférait se fier à son intuition plutôt qu'aux récits de son sujet. Peut-être se ferait-il sermonner par celui-ci, mais de toute façon, ça n'avait aucune importance. Et puis, il était impossible qu'Alex perde ce combat, il en était hors de question !

________________
Force : 3 ♦️ Défense : 4 ♦️ Agilité : 5 ♦️ Endurance : 4 ♦️ Pouvoir : 7 ♦️ Charisme : 7 - - - -

Plus sur moi ? - - - -
MP moi ? - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kansotown.wowjdr.net
Alexander Coste
Homme Non-viril ♥ »
avatar

Messages : 15
Points de récompense : 6
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Mer 27 Juil - 6:41

Finalement le Prince s'était mis... Derrière lui ?! Si le moment n'était pas critique, Alex aurait juste fait la morale. Mais là, c'est pas le moment. Puis, rien n'indiquait que c'était le roi. Même si des enfants de 15 ans qui portent de vêtement de roi, ont de fortes chances d'être des rois, ça veux rien dire. On peut toujours le faire passer pour un enfant de douze ans un peu retardé, même si le prince n'appréciera pas. Mais bon, c'était une supposition si jamais le mec en face menace de tuer le Prince. Alexander espéra que Sydney ne fera pas de bêtises, sinon ça risque d'être fatale pour lui, et peu être même pour son conseilé.

« Oh... Maintenant que tu le dis. Ça sert à rien de savoir qui tu es. Puisque tu risques très probablement de pas t'en sortir. »

Et qui plus est, il était tout à fait sérieux, et il comptait bien aller jusqu'au bout. Un ordre du Prince n'est pas à renié, même si c'était pas trop le fort d'Alexander. Il pouvait pas faire autrement...
Il s'approcha encore de la personne qui refusa de dire son prénom, car ce dernier avait reculer. Il fallait gardé une distance entre potable avec l'autre.
Il se souvins rapidement de ses cours de combats... Et rare était les fois où il devait se battre contre des archer. Si, il faut juste éviter qui s'éloigne de vous. Et mettre l'accent sur les combat au corps à corps. Les archer de guerres n'ont pas de défense. Inutile quand on se cache au fond de la bataille. A tirer des flèches dans le vent, sans aucun précision, en priant que celles-ci touche quelqu'un.
Et d'après ses souvenirs de guerres, il y a très peu d'archer qui meurt au combat. Il est même déjà arrivé d'avoir que un ou deux morts. Franchement, archée, faut avoir peur de la mort pour ce genre de chose. Alex avait du mal à se dire que des gens avec « archée » comme vocation. Mais bon, peu être que un jour, il seront vraiment utile, et vraiment puissant. Histoire d'avoir un adversaire aussi fort que lui. Et c'était devenu rare à force d'avancer dans le temps. Alexander était devenu l'un des rare « guerriers » puissant qui se pretait à la guerre. Les autres attendait une vrai occasion de se battre. Foutaise ! Il voulait juste ne pas mourir. Si Alexander pouvait craché par terre, il l'aurai fait. Mais il garda cette rage au fond de lui, et repris ces esprits rapidement. Le combat pouvait commencer à tout moment.

« Et, n'essaye pas de fuir » dit Alex en esquissant un sourire au coin des lèvres »

Mais Alex avait un pré-sentiment. Et assez mauvais pour le mettre mal à l'aise. La personne en face de lui n''était pas spécialement humaine, et dégageait une aura spéciale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Birth
Lapinou des Ténèbres »
avatar

Féminin
Messages : 27
Points de récompense : 4
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 21

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Ven 29 Juil - 22:59

| HRP : Dernier post RP pour moi avant que je parte, gomen ^^" Et désolé pour la qualité/quantité, je suis fatiguée et j'ai kro envie d'aller me coucher // J'espère que Syd ne m'en voudra pas pour la petite touche d'humour sur la fin :roll: Edit de Sydney : Non viril ? Pour qui te prends-tu ! |

    « Oh... Maintenant que tu le dis. Ça sert à rien de savoir qui tu es. Puisque tu risques très probablement de pas t'en sortir. »


Non mais, regardez-le se donner des grands airs. Se rapprochant encore plus de Jack, il suscita son intérêt. Après tout, lui qui avait voulu mettre plus de distance entre eux voyait son ennemi se rapprocher. Qui plus est en cachant l'adolescent princier. Princier ? Ben wi, ses vêtements d'apparemment excellente qualité le prouvaient bien, puis il était jeune, trop jeune. Enfin, en tout cas, il venait d'une riche famille, ou disons plutôt très aisée. Que ce soit le Prince des Yokku's, c'n'était rien d'autre qu'une possibilité. L'ange déchu pouvait très bien abattre le guerrier puis s'occuper du gosse, mais rien ne servait d'utiliser la violence pour régler le conflit des clans. Fixant "Alex" de ses yeux, il lâcha un lent et profond soupir. Franchement ... Les humains sont vraiment stupides.

    « Et, n'essaye pas de fuir »

Jack eût soudain l'envie de lui demander pourquoi. Avait-il peur ... Peur de la défaite ? Peut-être que oui, peut-être que non. Probablement pas, vu le petit sourire qu'il arborait au coin de ses lèvres. Trop sûr de lui, voilà ce qu'il était. Et cela le perdra, soyez-en certain. Il resserra sa prise autour de son arc et hésita un instant.

    « Vous ne voulez vraiment pas que l'on discute ? Je n'ai franchement pas envie de me battre, pas ici et pas maintenant. Pour tout vous dire, je ne souhaite qu'une chose en ce bas monde : la cessation de la guerre. »

Il disait vrai, peut-être que le soi-disant reconnaisseur de menteur s'en rendrait compte. Il lança un regard vers le possible prince/roi, un regard chargé non pas de haine ou de colère, mais plutôt de tristesse. Comment un aussi jeune souverain pouvait-il être tombé aussi bas ? Ce n'était qu'un adolescent ... A moins qu'il ne soit comme lui, un homme emprisonné dans un corps d'adolescent. Non pas que Jack s'en plaignait, grâce à celui-ci il était capable d'attirer toutes sortes de donzelles - non, le dark Lapinou n'est pas un Don Juan - mais du coup on le croyait plus inoffensif qu'il ne l'était ... Un avantage pour le Lapinou, un ! Il se mit à parler à ses deux jeunes adversaires, visant l'un comme l'autre sans faire de distinctions particulières entre les deux.

    « Vous, qui pensez l'affrontement inévitable, vous êtes-vous déjà vu dans un miroir ? Qu'y voyez-vous ? Un simple être humain ...

Il ferma de nouveau brièvement les yeux, comme il l'avait fait un instant auparavant, avant de les poser sur le bras de l'épéiste, plus précisément à ce qu'il se trouvait derrière.

    ... Ou bien un guerrier aux mains tâchées de sang ? A méditer ! »

Sur ces mots, le Morri déploya ses ailes, ses deux fines et longues ailes noires qui étonnèrent probablement les deux garçons en face de lui, et se propulsa dans les airs, hors d'atteinte, en direction des cieux. Lorsqu'il eût atteint une distance raisonnable - autrement dit une cinquantaine de mètres, pas plus - il étira son bras gauche en direction des deux Yokku's et tira la corde de son arme vers lui, prêt à tirer. Il lança une première offensive, enfin c'était un bien grand mot puisque sa flèche s'était fiché à une demi-douzaine de mètres du guerrier. On pouvait appeler ça de l'intimidation, peu importe. Il fallait juste qu'ils comprennent que les Morri's ne se laisseraient pas décimer sans rien dire, malgré les intentions pacifistes de l'ange déchu. Il arma de nouveau son arc, visa de nouveau le couple peu viril que les deux gosses formaient et décocha sa flèche avant de reprendre la parole.

    « Alors, que décidez-vous ? Vous laisserez-vous mourir ici et maintenant, ou bien rentrerez-vous chez vous, dans votre cité, tout en arrêtant de comploter contre nous ? »

Jack leva un sourcil en entendant la réponse des autres, tout en posant ses jambes sur le sommet de la butte, histoire de reposer ses plumes. Il regardait à présent la flèche qui avait atterrie juste à côté de l'adolescent. Avait-il crû que son ennemi n'avait pas raté délibérément son tir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydney Brown
« Au jeu d'échec, les fous sont les plus près du roi. »
avatar

Masculin
Messages : 168
Points de récompense : 10
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 21

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Sam 30 Juil - 22:51

- Oh... Maintenant que tu le dis. Ça sert à rien de savoir qui tu es. Puisque tu risques très probablement de pas t'en sortir.
Mitigé. Voilà comment se sentait Sydney après la réplique lâchée par son conseiller. Bien rattrapé pour la réplique fendante de l'étranger - qui, avouons-le, se rangeait plutôt du côté du point de vue du prince, bien que celui-ci aurait eu du mal à l'admettre soit : « Pourquoi ce genre de question inutile ? ». C'est vrai, c'était plutôt futile et idiot comme question ce qu'Alex avait lancé, et après ce que l'inconnu lui avait répondu, le monarque aurait espéré que son sujet aurait compris...
Mais non. Non, il se sentait sans cesse obliger d'avoir le dernier mot. Autant ce défaut pouvait avoir ses qualités; il le rendait persévérant et avec une incroyable volonté de gagner... Mais c'est aussi ce défaut qui leur faisait perdre un temps précieux, et le temps comme nous le savons bien, c'est de l'argent. Et surtout un temps supplémentaire à son opposant pour réfléchir à une issue...

Face à face - ou plutôt face à dos, voir face à fesses - avec le dos de son allié, Sydney perdait - à sa grande déception - une grande partie des regards qu'échangeaient les deux hommes. Surtout celui d'Alex qu'il aurait adoré voir. Comment était-il, lui qui avait mené à bien grand nombre de bataille, face à un opposant devant qui il faisait le fin et le beau ? Avait-il un regard neutre, arrogant ou sournois ? "D'en bas", le prince tentait d'apercevoir les émotions de son conseiller, mais avec sa petite taille et l'endroit où il était placé, il n'arrivait qu'à apercevoir un menton de profil. Son attention se concentra donc sur le Morri, cet être répugnant qui leur faisait mille reproches alors qu'il se situait au même niveau qu'eux, voir plus bas. Qui s'était donc caché pour épier la conversation du prince et son sujet ? Il ne valait guère mieux que sa maudite princesse. Tous les deux n'étaient que des hypocrites sans valeurs qu'il valait mieux assassiner. « Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité », comme on dit ! Garder des individus dans leurs genre sur les terres de Kanso Town était inutile.
- Vous ne voulez vraiment pas que l'on discute ? Je n'ai franchement pas envie de me battre, pas ici et pas maintenant. Pour tout vous dire, je ne souhaite qu'une chose en ce bas monde : la cessation de la guerre.
Le voilà qui tentait de les amadouer avec ce beau discours ? S'il ne voulait pas se battre, il n'avait qu'à ne pas écouter aux portes. C'était idiot de sa part de s'imaginer que les Yokku's le laisseraient partir aussi facilement. Et Alexander qui ne faisait rien ! S'il avait été à sa place, Sydney aurait fait la peau à l'individu aux cheveux indigos, mais malheureusement, il n'y était pas. Il n'avait plus qu'à patienter. L'ordre avait été donné, après tout. Que manigançait donc Alex ?
- Vous, qui pensez l'affrontement inévitable, vous êtes-vous déjà vu dans un miroir ? Qu'y voyez-vous ? Un simple être humain ou bien un guerrier aux mains tâchées de sang ? A méditer !
Tue-le, tue-le, tue-le !
C'était les seules paroles qui résonnaient dans la tête de Sydney. Les dents serrées, les yeux rivé sur ceux de son opposant... Il ne tenait plus sur place ! S'il avait pu, il lui aurait littéralement sauté à la gorge. L'enfant serra l'arrière de la chemise de son sujet en tentant de paraître serein malgré l'intense courbe qu'affichaient ses sourcils.
Tue-le, tue-le, tue-le !
Un mouvement, un seul, Alex n'avaient qu'à en faire un. Mais le Morri fut plus rapide et s'enfuit en déployant... des ailes ? Oui, c'était bien cela. Des ailes. C'était la première fois que Sydney voyait de pareils pouvoirs... Enfin, il était vrai qu'il n'avait pas cherché à connaître une foule d'informations aux sujets des sorts existants... De toute façon cela aurait été vain, les possibilités étaient infinie ! D'autant plus si des gens commençaient à apparaitre, faisant découvrir la magie de leur monde d'origine aux habitants de Kanso Town...

Du haut du ciel, ses grandes ailes noires dépliées, l'archer leur lança prétentieusement ;
- Alors, que décidez-vous ? Vous laisserez-vous mourir ici et maintenant, ou bien rentrerez-vous chez vous, dans votre cité, tout en arrêtant de comploter contre nous ?
« Vous laisserez-vous mourir » ?! N'était-ce pas lui qui prétendait depuis le début vouloir éviter le combat ? Les Morri's se contredisaient sans cesse. C'était un peuple manipulateur. Ils avaient voulu imposer une frontière, mais à la première occasion l'avaient franchis. Ils prétendaient vouloir la paix, mais ils préparaient la guerre ! Qu'il soit d'ici ou pas, la tête de prune qui volait dans les airs avaient définitivement rapidement assimilé les valeurs de son peuple.
Mais ce n'était pas tout ! L'ennemi tira - de façon maladroite - à cinq ou six mètres de sa cible. C'était visiblement un novice ! La princesse Rosa Prim avait-elle donc si peu de ressources pour envoyer de tels combattants jouer à l'espion ? Pathétique. Pa-thé-tique ! C'était un clan qu'il valait mieux éliminer au plus vite... À commencer par cet homme.

Il était désormais posé sur la butte qui constituait le centre du plan d'Alex et Sydney. Quel était donc la meilleure chose à faire ? Une diversion ? Non, de son point d'observation, le Morri verrait tout, à commencer par Alex qui était visiblement le plus dangereux des deux compagnons...
C'était dans ce genre de moment que le prince trouvait son pouvoir inutile. S'il avait possédé une magie permettant d'attaquer à distance, le problème aurait été réglé, mais contre cet archer, aucun des deux Yokku's ne pouvait tenter quoi que ce soit... Ou s'il y avait quelque chose à faire, Sydney ne le trouvait pas. Et Alex lui ?
Relâchant sa ferme prise des vêtements de son sujet, le gamin s'avança tranquillement vers l'étranger, retrouvant sa fameuse démarche ridicule dont il ne prenait pas réellement conscience. Si Alex n'avait pas de plan, la réputation du prince s'en verrait largement salie... Car à quoi bon jouer au plus beau si, au final, c'était l'autre qui l'emportait ? C'était bien ce qu'avait fait Alexander en tout cas, et voilà à quoi ça les avait menés... Espérons que le dirigeant ait plus de succès.
- Misérable Morri... Pour qui te prends-tu ? Toi, vulgaire archer, venir ainsi t'incruster dans une discussion du prince ? Tu mériterais d'être jeté aux égouts à titre d'ordure ! Et encore, mes fientes s'avèrent probablement plus dignes d'être exposées que toi.
Hélas pour toi, tu as entendu nos plans. Au fond, réjouis-toi ! Plutôt que de périr au même titre que tes frères dans une nuée de flèches en provenance de mes arbalètes... Et bien, tu auras l'honneur de mourir sous la très noble lame de mon conseiller Alexander. Remercie-moi au moins.

Sydney était arrivé au bas de la bute. Au moins, à cet endroit, le Morri ne pourrait pas directement l'atteindre. Certes, il n'aurait qu'à faire un ou deux pas pour en changer, mais c'était déjà quelques respectables secondes de plus pour le prince qui trouverait bien un moyen de s'en sortir, si le besoin de s'enfuir venait à se faire entendre. Et puis, il y avait toujours Alex...

________________
Force : 3 ♦️ Défense : 4 ♦️ Agilité : 5 ♦️ Endurance : 4 ♦️ Pouvoir : 7 ♦️ Charisme : 7 - - - -

Plus sur moi ? - - - -
MP moi ? - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kansotown.wowjdr.net
Alexander Coste
Homme Non-viril ♥ »
avatar

Messages : 15
Points de récompense : 6
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   Mer 24 Aoû - 9:08

Alexander écouta le petit archer en face de lui. Enfin, écouter, juste vaguement surtout, il fit mine de s'intéresser à ce qu'il disait. De toute façon, il était persuader qu'il allait mourir, donc il pouvait bien gaspiller sa salive autant qu'il le voulait. Ce sera l'une des dernières choses qu'il pourra faire dans sa vie.
Le jeune guerrier jeta un coup d'œil derrière lui, histoire de vérifier sur le Prince était là. Et effectivement, il était là, mais il avait l'air d'être complètement stressé et tendu. Qu'il vienne se battre, pour voir que c'est pas si facile que ça en à l'air ! A y réfléchir, il faudrait presque l'entrainer au combat. Mais ce Prince est maladroit au possible, donc ce genre d'idée tombe vite à l'eau. Enfin, du moment qu'il ne bouge pas, il ne pose pas de problème. Et l'archer est trop loin pour viser correctement Sydney avec son arc. Et même si il y arrivait, le prince pourra esquiver, ou se jeter pitoyablement par terre, en glissant sur son pantalon trop grand pour lui.

« ... Ou bien un guerrier aux mains tâchées de sang ? A méditer ! »

*Stupide à souhait. Si tu entames pas le combat, je vais le commencer ! *

Mais au moment où il allait avancer pour trancher trancher la goerge au jeune homme qu'il avait en face de lui, celui ci fit apparaître deux ailes. Et il s'envola. C'ètait si simple que ça. En tout cas, ce mec n'ètait surement pas de ce monde. Enfin, sauf si cette pierre à des pouvoirs qu'on ne soupconne pas encore ? C'est à réfléchir. Mais le moment est beaucoup trop critique pour penser à ça. L'homme continua de s'elever dans les airs. On ne le voyait presque plus, le Soleil était éblouhissant, mais on appercevait une ombre dans le ciel. Et il put voire une flèche partir du ciel. Alexander avait rapidement constater que la flèche ne le touchera pas, et encore moins le prince qui était un peu plus loin derrèiere. Alors Finalement il voulait se battre ? Soit, qu'il vienne. Car même avec une volonté de fer, le conseillé ne pourrait l'atteindre... Au pire pourrait-il jeter l'épée dans le ciel ? Non, c'est stupide. Comme cette situation d'ailleurs.
Le conseiller pouvait bien parler, répliquer, mais il n'avait pas envie. De toute façon, la provocation serai plutot déconseiller, vu le tempérament du Yokku. Il ne serai que repartir lachement dans son clan, et tout raconter à leur reine. Les Yokku's ont la réputation d'être des laches, enfin, c'est ce que la rumeur des villes dit, ce qui n'est pas forcément faux au passage.

Alex se retira doucement, pour s'éloigner, au cas où il tirait une autre flèche. Après avoir repliquer une autre phrase – aussi nulle que les autres, il se posa sur la bute qui était sensé être le centre des plans machiavéliques du prince, et accesoirement de son conseiller.

C'ètait le moment ou jamais, il fallait attaquer avant qu'il ne s'enfuie à nouveau. Et là, se serai fichu pour de bon. Qui sait ce que ferai le prince à la vu de son plus vaillant et fidèl conseillé, qui perdait contre un misérable archer ? Même si il a des ailes, c'est un Yokku, et les Yokku's ne battent pas les Morri's. Encore moins Alexander ! Il en avait tuer quelqu'uns (surtout parcequ'il n'avait pas le choix). Et ils n'étaient pas très forts... On aurait pu les remplacer par des manequins de combat. Ca coute moins cher, et ça évite des gaspiller des vies pour rien. Alex fit quelque pas rapide vers la butte mais il se passa la chose la plus regretable qu'il pouvait se dérouler. Le Prince est victime de son impatiente, Et il a prit la parole.

Il ne devait pas parler ! Il devait rester discret, se faire le plus discret possible ! En plus, il s'avança au point d'être juste devant la butte... Qui faire ? L'écarter montrerai que ce gamin a de l'importance. Ne rien faire correspond à du suicide... Le Morri pouvais en profiter pour les attaquer.
Surtout que vu ce qu'il avait dit, ça montrait sa rage envers le peuple de l'archer. Raison de plus pour le tuer. Alexander aimait bien le prince, oui. Mais des fois, il voulait le claquer tellement il était insuportable à jamais vouloir écouter les ordres, comme tout autre enfant de son âge.

Après avoir rapidement fait le point de la situation dans son esprit, Alexander avança doucement vers le Prince. Comme il l'avait fait avant le décollage de la personne en face de lui, il chuchota à Sydney quelques mots à son oreille

« Votre altesse, je vous avez dit de ne pas bouger. Donc pendant que je m'occupe l'autre gus, vous vous recachez, merci. »

Puis en courant, il monta la petit colline très rapidement. Puis arrivé à un mètre de son ennemi, il pointa son épée en face de son visage.

« Donc finalement tu veux te battre ? »

Il était prêt à la tuer. Si jamais le Yokku's bougait, il le tuerait, quitte à lui jeter l'épée dessus, pour lui transperser le ventre... Ou le coeur, ou n'importe quelle autre partie de corps, de toute façon ce sera douloureux.

Le combat avait l'air d'avoir commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Repérage [PV Sydney, Alexander et Jack]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: LE TERRITOIRE NEUTRE :: LES PLAINES-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit